Actualités

Mardi 18 septembre 2018

Semaine européenne de la Mobilité : le Genevois français affirme sa politique volontariste en faveur des mobilités nouvelles

retour à la liste des actualités
Genevois français semaine mobilité

La mobilité dans le Genevois français sera multimodale ou ne sera pas. Telle est la conviction du Genevois français bien en phase avec le thème « mix and move » de cette 17ème semaine européenne de la mobilité.

En passe de prendre en charge la compétence mobilités nouvelles, le Genevois français compte bien propulser le territoire dans le cercle vertueux des transports collectifs et des usages alternatifs à la voiture individuelle.

En attendant la fin des grands travaux d’infrastructures comme le Léman Express, le Tram d’Annemasse, les bus à haut niveau de service (BHNS) qui vont profondément métamorphoser l’espace urbain, place aux nouveaux usages : covoiturage, autopartage, mais aussi développement du co-working et des plans de mobilité associant les entreprises du territoire.

Tour d'horizon de quelques solutions alternatives mises en place pour encourager les citoyens à se déplacer autrement qu’en voiture individuelle dans le Genevois français :

Depuis avril :

Septembre :

Mi-octobre :

  • Expérimentation d'une voie réservée au covoiturage sur la portion de route de Vallard visant l'objectif d'atteindre 33 % de temps gagné pour les automobilistes parcourant sur cette section.

Décembre :

  • Expérimentation de covoiturage en temps réel sur l'axe Valleiry-Genève.
  • Inauguration de la Maison de la mobilité et du tourisme d'Annemasse Agglomération dont l'action sera d'informer, conseiller et favoriser l'utilisation complémentaires de toutes formes de mobilité nouvelle.

Dès 2019 :

  • Élaboration de plans de mobilité associant les entreprises du territoire.